2024

Visuel 2024

Actions menées en 2024

Kambavenir au 51eme festival de la Bande dessinée…

Visuel article FIBD 2024

En 1974, des passionnés de BD ont créé le 1er festival.

Depuis cette époque, le festival s’est transformé avec de nombreuses et importantes innovations culturelles et économiques liées à la BD et à la ville (mangas, CNBDI, Magelis…).
C’est l’action, la synergie et l’éthique des dessinateurs, des éditeurs, des collectivités, des entreprises (9e Art+…), des femmes et des hommes d’Angoulême et d’ailleurs qui ont permis le développement de ce festival et du 25 au 28 janvier 2024, c’était le 51eme .
Ce fut encore une belle réussite !


Bilan du projet assainissement au sein d’un complexe scolaire à Koudougou.

Rappel du projet

Ce projet de soutien à l’assainissement élaboré avec nos partenaires burkinabé a pour ambition de prolonger et d’optimiser des actions liées à la préservation de l’environnement en milieu scolaire réalisées au cours de précédents projets menés à Koudougou au Burkina Faso.
Ceux-ci ont permis entre autres :

  • l’organisation d’ateliers BD écologique au collège/lycée St Augustin pour sensibiliser les jeunes aux réalités écologiques en 2017,
  • la construction d’un bloc de 4 latrines au collège/lycée St Augustin en 2018 la construction d’un bloc supplémentaire de 4 latrines au collège/lycée St Augustin en 2020,
  • la recherche et la mise en œuvre de solutions nouvelles pour sensibiliser les jeunes de trois établissements scolaires et les encourager à agir pour la protection de l’environnement de leurs territoires au cours du projet « zéro déchets dans mon école ». Ce dernier projet qui a bénéficié du soutien de GrandAngoulême en 2021 a concerné le collège /lycée St Augustin.

Au collège/lycée St Augustin, deux blocs de 4 latrines ont donc été construits et des actions de sensibilisation ont été réalisées. Ces latrines sont très utilisées et bien entretenues. Cependant sur le site St Augustin coexistent le collège/lycée et 3 écoles primaires. Or, les 3 écoles primaires sont dépourvues de latrines, un bloc existant étant
vétuste et inutilisable ce qui pose des problèmes d’insalubrité aux alentours des bâtiments scolaires.
Au regard de ce constat, dans un premier temps, un assainissement adéquat par la construction de 2 blocs de 4 latrines réservés aux élèves et au personnel des écoles primaires nous semble être fondamental pour améliorer la salubrité et préserver les conditions d’hygiène. Cette action sera aussi suivie d’un accompagnement à la mobilisation
et la responsabilisation des jeunes élèves à la gestion de leur environnement…


Réalisations

La construction des 2 blocs de latrines…

Au regard des besoins en équipements sanitaires, des échanges avec les partenaires burkinabé nous ont conduits à prendre la décision de faire un bloc de 5 latrines et un bloc de 4 latrines (au lieu de 2 blocs de 4 latrines) avec chacun un poste réservé au personnel. Conscients que le nombre de latrines sur le site reste malgré les efforts insuffisants
(14 postes pour 2000 élèves et 3 postes pour les encadrants). Nous avançons petit à petit… Afin que les 3 écoles aient chacune un bloc, le projet de construction d’un bloc supplémentaire est en cours, un dossier a été déposé en réponse à l’appel à projet de la Région Nouvelle Aquitaine, celui-ci a été refusé…

La facture des 2 blocs a été conforme aux devis. Le supplément pour l’ajout d’un poste supplémentaire a été pris en charge par l’association (devis 2 blocs de 4 postes 14 665 €, supplément pour poste supplémentaire 1 799€), les frais liés aux actions de sensibilisation et d’investissement se sont élevées à 435 euros.
Les activités d’accompagnement à la mobilisation et la responsabilisation des jeunes élèves à la gestion de leur environnement ont eu lieu.
Des réunions fréquentes via internet avec les différents partenaires ont permis d’établir et de suivre un plan d’actions encadrées par deux jeunes étudiants eux même encadrés par RAVIRES (Réseau des Anciens Volontaires de Réciprocité, d’Échanges et de Solidarité du Burkina Faso), partenaire du projet et un responsable de l’établissement référent du « club des ambassadeurs de l’environnement » créé lors des précédents projets et en prolongement des actions déjà réalisées.
Trois journées de sensibilisation et d’investissement ont été réalisées.


KAMBAVENIR ET SAINT DENIS D’OLÉRON…

Visuel sur les actions menées sur l'Ile Oléron en juillet 2023

Un grand merci à l’équipe de la médiathèque pour ce beau, riche et fidèle partenariat …depuis 2014 !
Un grand merci également à monsieur le maire de Saint Denis et à l’équipe du phare de Chassiron qui ont permis malgré les conditions différentes et plus difficiles d’organiser l’exposition à la Maison de la Pointe.

Partenariat Kambavenir et Médiathèque St Denis d’Oléron
Juillet 2023

Les manifestations culturelles sont essentielles pour le bon fonctionnement de la société. Le dynamisme et le caractère novateur de la médiathèque de St Denis d’Oléron sont très appréciés. L’association Kambavenir est très heureuse d’être partenaire de la médiathèque pour cette quinzaine africaine avec les pôles : – musique et danse africaine – exposition – Awalé – contes.

Kambavenir à la médiathèque de Saint Denis d'Oléron
Kambavenir à la médiathèque de Saint Denis d’Oléron

Le tournoi et les entrainements Awalé

Ce jeu trouve son origine dans l’antiquité. On y joue sur tout le continent africain, en particulier au Burkina Faso et aussi à la médiathèque de St Denis d’Oléron. C’est un jeu de stratégie et de réflexion qui présente de grandes vertus pédagogiques. Les entrainements se sont déroulés pendant 3 jours et le traditionnel tournoi d’awalé, c’est la 8me édition, a eu lieu le 21 juillet.

Cette année 2023, 22 participants : Esteban, Alix, Victor, Noogo… 22 gagnants, un public… Des parties acharnées, suspense, concentration, stratégie…

Entrainements Awalé
Les entrainements…
Le tournoi d'Awalé, édition 2023
Le tournoi d’Awalé, édition 2023

Invitations aux voyages en Afrique avec Contes africains, Djembé et Danse africaine organisés par la médiathèque

Djembé et danse africaine

Imagination, réflexion, émotions… la musique, la danse, l’awalé… furent des « ponts » entre la France et le Burkina. Kambavenir remercie très chaleureusement la médiathèque de St Denis et ses acteurs Miléna, Noémie et Laura.


Exposition phare de Kambavenir à Chassiron.

Kambavenir a réalisé du 17 au 20 juillet pour la 14e année consécutive, une exposition à la maison de la Pointe à Chassiron.
Cette année, les conditions étaient « un peu » différentes : l’association n’avait pas toute la salle à disposition, mais une petite partie.
Cette exposition a de nouveau été doublée d’un riche partenariat avec la médiathèque de St Denis d’Oléron par l’animation d’un atelier d’initiation au jeu d’awalé et l’organisation du traditionnel tournoi…
Les objectifs sont toujours identiques: faire connaître le Burkina Faso et ses richesses culturelles, valoriser la coopération, favoriser les échanges et générer des ressources utiles pour les actions…

Exposition à la Maison de la Pointe à Chassiron

Les bronzes du Burkina ont voyagé jusqu’au nord de l’île d’Oléron et participé au rapprochement des cultures… et Kambavenir adresse tous ses remerciements à Monsieur le Maire de St Denis et l’équipe du phare de Chassiron qui ont permis et encouragé la réalisation de cette exposition.

La 3eme ÉDITION Des FOULÉES De KOUDOUGOU

Visuel Foulées de Koudougou 2023

L’arbre à palabres, est propice aux échanges et aux projets. Sous l’ombre du baobab à Koudougou, Kambavenir avait, en 2018 raconté à ses amis Burkinabé ses liens avec le club d’athlétisme d’Angoulême -G2A- et la réussite des foulées d’Angoulême… et le 25 Mai 2019, les responsables éducatifs du collège lycée St Augustin, le Proviseur du lycée, Dieudonné Badoma et le Professeur EPS qui est également entraineur du club d’athlétisme, Marcel Badolo avaient organisé la première édition des foulées de Koudougou !
Après les années Covid, une 2eme édition en 2022…
… et le 13 Mai 2023 les 3emes foulées de Koudougou … et les foulées prennent de l’importance car si elles ont conservé leur caractère sportif et festif, elles ont concerné un plus grand nombre de participants (61 élèves du lycée Saint Augustin 26 filles et 35 garçons)

Départ des 3e Foulées de Koudougou, le 13 Mai 2023

« Allez… C’est donc prêt pour les foulées de KDG édition 2023… Toute l’équipe est en place, les encadreurs également, les coureurs sont prêts… la compétition sera RUDE !…
Que le meilleur gagne ! Vive les foulées de Koudougou ! »
(paroles du Proviseur Dieudonné Badoma)

Après l’effort, les récompenses : tous les participants ont reçu un prix: tee shirts, sacs et bloc-notes . Ceux-ci ont été donnés à Kambavenir par nos 2 partenaires: G2A [Grand Angoulême Athlétisme] et l’organisateur BD Angoulême [9eme Art+].

La chaîne de solidarité :
« G2A » et 9e Art+ » >>> KV >>> Proviseur du lycée SA >>> Jeunes du collège lycée SA.
Belle organisation et belle éthique de D. Badoma et M. Badolo des foulées de KDG et bravo aux jeunes participants.

Et vive la 4eme édition des foulées de KDG !

Lettre d’information Janvier à Juin 2023

visuel bilan Janvier à Juin 2023

“Neb sên lagem taab n zêkd wobgo”
« C’est dans la solidarité que l’on soulève l’éléphant »

En France

  • Partenariat FIBD : nous avons participé pour la 11e fois au FIBD. par l’organisation du « Bar du Nouveau Monde » du 26 au 29 janvier.
    C’était cette année le 50eme Festival International de la Bande Dessinée. Un chaleureux merci à M. Jean Luc Bittard qui a permis à Kambavenir d’avoir ce partenariat avec le FIBD… et les ventes au « Bar du Nouveau Monde » ont généré les actions d’éducation, d’écologie… au Burkina
  • Subventions :
    • des dossiers ont été présentés aux mairies de Saint Denis d’Oléron (100€) de Mouthiers Sur Boëme (400€) et de Plassac Rouffiac (150€). À ce jour, Saint Denis d’Oléron a accordé 100€ et Mouthiers Sur Boëme 300€.
    • Un dossier complémentaire « des latrines pour mon école » a été déposé à Nouvelle Aquitaine en réponse à l’appel à projet « Développement Solidaire ». Ce prolongement du projet « des latrines pour mon école » concerne la construction d’un troisième bloc de latrines pour les 3 écoles primaires de 6 classes (1200 élèves) du complexe scolaire Saint Augustin. Il concerne aussi le prolongement de l’action « zéro déchet dans mon école » (sensibilisation des enfants du primaire).
  • Participation à la journée solidarité « faites du soleil » le 29 avril de l’association « Sang Mêlé ». Nous avons exposé de l’artisanat et profité des animations proposées par Sang Mêlé.
  • Envoi des colis le 3 avril : 20 colis ont été chargés dans le conteneur à Roullet St Estèphe comme prévu le 3 avril : matériel informatique, fournitures scolaires, vêtements bébé et jeunes enfants, récupérés par Éliette à Rochefort, tee shirts, sacs tissu, BD (dons du FIBD et de G2A).
    Ces colis sont arrivés autour du 20 mai. Merci à tous !
  • À venir : exposition et animations autour du jeu d’awalé à Saint Denis d’Oléron du 17 au 28 juillet.

Au Burkina Faso :

  • Le projet « des latrines pour mon école » est en cours de réalisation…
    Deux blocs de latrines ont été construits et des actions de sensibilisation ont été organisées par Armel et Nadège avec les responsables du collège lycée.
    (Voir l’article)
  • Les colis ont été récupérés à l’OCADES par Dieudonné, le 23 mai et répartis entre les différents bénéficiaires.
  • Le collège/lycée Saint Augustin a organisé le 13 mai au cours d’une journée culturelle et sportive la 3eme édition des Foulées de Koudougou. Les équipements sportifs du projet « sport et développement » ont contribué à la bonne organisation de la journée et Kambavenir a pu participer à la remise de récompenses grâce aux dons du FIBD et de G2A (tee shirts, sacs en tissu, blocs notes…)
    (Voir l’article)

L’assemblée Générale statuant sur l’exercice 2023 a eu lieu par voie électronique du 21 au 31 mars 2023.


Les documents présentés :

  • Rapport moral et rapport d’activités 2022/2023
  • Rapport financier 2022/2023
  • Renouvellement du collectif administratif:

En France :
Françoise Boudin, Éliette Dedieu, Marinette Lafaye, Agnès Laurenceau, Muriel Quiras, Michel Quiras, Pascale Vinsonnaud, Sébastien Tardat
Au Burkina Faso :
Hubert Kiemdé, Dieudonné Badoma,
ont été approuvés à l’unanimité des participants.


Un très grand merci à tous, adhérents, sympathisants et partenaires.

Bilan intermédiaire au 25 avril 2023

Visuel article Mai 2023

Projet des latrines dans mon école

Rappel du projet latrines
Ce projet de soutien à l’assainissement élaboré avec nos partenaires burkinabé a pour ambition de prolonger et d’optimiser des actions liées à la préservation de l’environnement en milieu scolaire réalisées au cours de précédents projets menés à Koudougou au Burkina Faso.

Ceux-ci ont permis entre autres :

  • l’organisation d’ateliers BD écologique au collège/lycée St Augustin pour sensibiliser les jeunes aux réalités écologiques en 2017,
  • la construction d’un bloc de 4 latrines au collège/lycée St Augustin en 2018,
  • la construction d’un bloc supplémentaire de 4 latrines au collège/lycée St Augustin en 2020,
  • la recherche et la mise en oeuvre de solutions nouvelles pour sensibiliser les jeunes de trois établissements scolaires et les encourager à agir pour la protection de l’environnement de leurs territoires au cours du projet « zéro déchets dans mon école ». Ce dernier projet qui a bénéficié du soutien de GrandAngoulême en 2021 a concerné le collège /lycée St Augustin.

Au collège/lycée St Augustin, deux blocs de 4 latrines ont donc été construits et des actions de sensibilisation ont été réalisées. Ces latrines sont très utilisées et bien entretenues. Cependant sur le site St Augustin coexistent le collège/lycée et 3 écoles primaires. Or, les 3 écoles primaires sont dépourvues de latrines, un bloc existant étant
vétuste et inutilisable ce qui pose des problèmes d’insalubrité aux alentours des bâtiments scolaires.
Au regard de ce constat, dans un premier temps, un assainissement adéquat par la construction de 2 blocs de 4 latrines réservés aux élèves et au personnel des écoles primaires nous semble être fondamental pour améliorer la salubrité et préserver les conditions d’hygiène. Cette action sera aussi suivie d’un accompagnement à la mobilisation
et la responsabilisation des jeunes élèves à la gestion de leur environnement…

Réalisations au 25/04/2023

La construction des 2 blocs de latrines…
Au regard des besoins en équipements sanitaires, des échanges avec les partenaires burkinabé nous ont conduits à prendre la décision de faire un bloc de 5 latrines et un bloc de 4 latrines (au lieu de 2 blocs de 4 latrines) avec chacun un poste réservé au personnel. Conscients que le nombre de latrines sur le site reste malgré les efforts insuffisants
(15 postes pour 2000 élèves). nous avançons petit à petit…
Afin que les 3 écoles aient chacune un bloc, le projet de construction d’un bloc supplémentaire est en cours, un dossier a été déposé en réponse à l’appel à projet de la Région Nouvelle Aquitaine.

Planche photos construction latrines

Les travaux ont commencé en janvier.

La construction des 2 blocs a été réalisée et terminée en mars. Les 2 blocs sont en service à la grande satisfaction des enfants et des responsables des établissements.
La facture des 2 blocs a été conforme aux devis. Le supplément pour l’ajout d’un poste supplémentaire a été pris en charge par l’association (devis 2 blocs de 4 postes 14 665 €, supplément pour poste supplémentaire 1 799€).

Planche photos des deux blocs latrines

Les activités d’accompagnement à la mobilisation et la responsabilisation des jeunes élèves à la gestion de leur environnement sont en cours.
Des réunions fréquentes via internet avec les différents partenaires ont permis d’établir et de suivre un plan d’actions encadrées par deux jeunes étudiants eux même encadrés par RAVIRES (Réseau des Anciens Volontaires de Réciprocité, d’Échanges et de Solidarité du Burkina Faso), partenaire du projet et un responsable de l’établissement référent du « club des ambassadeurs de l’environnement » créé lors des précédents projets et en prolongement des actions déjà réalisées.

Planche photos d'une réunion de mobilisation et de responsabilisation.

Sensibilisation par les référents et les « ambassadeurs de l’environnement » à la gestion de l’environnement dans les différentes classes du collège/lycée et organisation d’une première journée salubrité (nettoyage du site).

Planche photos de la première action de salubrité.

15e édition des Foulées d’Angoulême

Visuel illustration article Foulées d'Angoulême 2023

Deux événements sportifs majeurs dans le monde : les foulées d’Angoulême et les foulées de Koudougou. Les 3e foulées de Koudougou auront lieu en juin 2023 et celles d’Angoulême se sont déroulées ce 1er avril 2023.
Bien sûr, les foulées d’Angoulême sont pour le sport, pour le dynamisme d’Angoulême et région, et pour l’esprit convivial comme tous les ans une réussite et, comme on dit font du bien au moral.

Cette année prés de 4000 participants ont bravé les conditions climatiques un peu délicates !
Bravo Joël, Chantal et tous les organisateurs.
Les foulées de Koudougou sont pour le moment modestes (30 participants du collège/lycée St Augustin) mais appelées à grandir car les jeunes sont très motivés. Avec récompense : chaque participant reçoit un tee-shirt donné par G2A.

Les Foulées : compétition populaire (prés de 4000 participants) avec des athlètes de haut niveau !

Kambavenir auprès des organisateurs pour sécuriser le parcours des Foulées d'Angoulême 2023

KAMBAVENIR au « BAR du NOUVEAU MONDE »

Visuel 50e FIBD et Bar du Nouveau Monde

FIBD, c’était le 50e festival !


Au millénaire précédent, en l’an 1974, des passionnés de BD ( en particulier J. Mardikian et F. Groux) ont créé le 1er festival. Il s’appelait salon international de la bande dessinée.

Depuis cette époque, le monde s’est transformé parfois de manière positive et optimiste avec à Angoulême des grappes d’innovations culturelles liées à la BD et à la ville (mangas, CNBDI, Magelis…).

Création !

C’est l’action, la synergie et l’éthique des créateurs, des collectivités, des entreprises (9e Art+…), des femmes et des hommes d’Angoulême et d’ailleurs qui ont permis le développement du festival et du 26 au 29 janvier 2023, c’était le cinquantième !

Consécration !

Et Kambavenir est toujours là !
C’est sa 11eme participation toujours dans la même activité artistique :
« l’art du bar » Satisfaction !

Planche info FIBD 2023

Kambavenir : Meilleurs Vœux !

Visuel pour la page des voeux 2023

L’équipe Kambavenir et ses amis burkinabé
vous souhaitent une bonne et heureuse année 2023.
Malheureusement, la situation sécuritaire au Burkina
devient difficile aux abords de Koudougou,
les séjours deviennent problématiques,
cependant les échanges fréquents par internet
permettent aux actions de continuer
dans la réalité des besoins.

Nous souhaitons et espérons  que la nouvelle année
      sera une année plus douce et plus sereine

Meilleurs vœux à tous
et à très bientôt pour d’autres nouvelles !