Deux projets en attente… Et appel à cotisation.

illsutration projets en attente septembre 2022

Deux projets sont en attente, portés conjointement par Kambavenir, les référents et le réseau RAVIRES-BF, et appel à cotisation.

Premier projet

Un dossier, prolongement du projet « Zéro déchet dans mon école » réalisé l’année passée,  a été déposé en réponse à l’appel à projet de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Ce nouveau projet « zéro déchet dans ma communauté » a été élaboré en partenariat avec le Réseau des Anciens Volontaires Internationaux de Réciprocité d’Échanges et de Solidarité du Burkina Faso (RAVIRES-BF). RAVIRES est constitué de jeunes volontaires ayant effectué une mission de volontariat international en France. 


Deuxième projet

Un projet de soutien à la construction de latrines au sein du complexe scolaire Saint Augustin (3 écoles primaires sur le site dépourvues de cet équipement sanitaire..) est en cours d’élaboration afin d’être présenté à l’appel à projet de solidarité internationale  » Eau Assainissement Déchets » de GrandAngoulême qui a soutenu l’année passée le projet « Zéro déchet dans mon école ».


Appel à cotisation 2022/2023

Poursuivre l’action auprès des écoliers…

La rentrée des classes au Burkina  aura lieu début octobre
Afin de prévoir les soutiens à la scolarité, c’est le moment de renouveler les adhésions.
Si vous n’avez pas déjà renouvelé votre soutien et que vous souhaitez le poursuivre, vous pouvez  le faire par chèque ou par virement bancaire sur le compte de l’association.

Vous trouverez en téléchargement, le bulletin d’adhésion et le RIB de l’association.


D’avance nous vous remercions pour votre confiance.

Oléron et Kambavenir 2022, la 10e édition de la rencontre !

Exposition Chassiron : Nous avons comme chaque année depuis 10 ans déjà, organisé l’expo au phare de Chassiron et des activités en partenariat avec la médiathèques de Saint Denis d’Oléron.

Du 18 au 21 Juillet, la Maison du Phare de Chassiron accueillait l’exposition/vente de Kambavenir.

  • Cette action se prolonge par un riche partenariat avec la médiathèque de Saint-Denis d’Oléron,
  • Les objectifs sont toujours identiques : générer des ressources utiles pour les actions,
    valoriser l’artisanat Burkinabé, dialoguer, échanger, expliquer…
Page numéro 1 de la présentation de l'exposition vente à la Maison du Phare de Chassiron
Page numéro 2 de la présentation de l'exposition vente à la Maison du Phare de Chassiron


Partenariat Médiathèque St Denis d’Oléron et Kambavenir 18 au 30 Juillet 2022

Les manifestations culturelles sont essentielles pour le bon fonctionnement de la société.
Le dynamisme et le caractère novateur de la médiathèque de St Denis d’Oléron sont très appréciés. L’association Kambavenir est très heureuse d’être partenaire de la médiathèques pour cette quinzaine africaine avec les pôles : musique – exposition – awalé – contes et atelier.

Page numéro 1 du compte-rendu de l'action 2022 Kambavenir à la médiathèque de Saint Denis d'Oléron

Page numéro 2 du compte-rendu de l'action 2022 Kambavenir à la médiathèque de Saint Denis d'Oléron

Page numéro 3 du compte-rendu de l'action 2022 Kambavenir à la médiathèque de Saint Denis d'Oléron

Reportage sur le projet « Zéro déchet dans mon école »

La cérémonie de clôture du projet lancé en 2021 a été l’occasion d’un reportage vidéo.

Réalisé par Barthélémy BAZIE de « 1000 Visions Production », ce reportage nous transporte au cœur de l’action.

Logo 1000 Visions Production

Le reporter a suivi le projet depuis son lancement en 2021. Il en a capté les différentes phases, et nous permet, à distance, de mesurer l’ampleur des besoins et de la forte mobilisation de la part des jeunes à qui ce projet a été proposé.


Abdoul Aziz KAFNADO, responsable pédagogique du projet Zéro Déchet

Du lancement du projet et de la mise en place des moyens matériel, aux projections sur une suite à donner, Abdoul Aziz KAFANDO, le responsable pédagogique du projet, nous livre le récit et les implications des jeunes et des encadrants.


Jean Innocent OUEDRAOGO, représentant du premier lauréat du concours Zéro Déchet, le Lycée saint AUGUSTIN

Jean Innocent OUEDRAOGO, représentant du premier lauréat, le Lycée saint AUGUSTIN, fait clairement état de la volonté de poursuivre l’action et d’aider à la prise de conscience de la nécessité de la lutte notamment contre les déchets plastiques. Il associe à cette distinction, ses compétiteurs des 2 autres établissements, avec lesquels il partage un idéal de prise conscience à étendre.


Bourema NABALOUM, Directeur Général du volontariat

Cette volonté de poursuivre et d’étendre l’action est partagée par Bourema NABALOUM, Directeur Général du volontariat, qui, fort des résultats de l’action lancée en 2021, s’engage à soutenir son prolongement et son élargissement à d’autres établissements et villes……

Kambavenir et ses partenaires de l’Ile d’Oléron cultivent leur engagement mutuel…

Animation à Saint-Denis d’Oléron et Chassiron…

La relation s’est nouée très tôt après la création de l’association. Depuis, chaque année, au cœur de l’été oléronais, l’Afrique, par le Burkina Faso, vient colorer, rythmer, enfiévrer La Médiathèque de Saint-Denis et la maison du Phare de Chassiron.

Cette année encore, le programme est chargé, du 18 au 31 juillet !

À la Médiathèque :

  • Du 18 au 31 Juillet : EXPOSITION Kambavenir
  • Mardi 19, Mercredi 20 & Jeudi 21, à partir de 10h, INITIATION au jeu d’AWALÉ,
  • Vendredi 28 à 17h : TOURNOI intergénérationnel d’AWALÉ,
  • Jeudi 28 de 15h à 17h : LECTURES de contes africains & ATELIER CRÉATIF d’instruments de musique africains,

À la Maison de la Pointe du Phare de Chassiron :

  • Du 18 au 21 juillet : Expo-vente Kambavenir,
  • Mardi 19 à 18h : CONCERT de kamalengoni et kora par Joris Feuillatre, « La Maison du Ngoni »
Affiche des animations Kambavenir avec ses partenaires de l'Ile d'Oléron

La Médiathèque de Saint-Denis fait la promotion de l’événement… Voir l’article sur le site de la Médiathèque

Renseignements et inscription à la Médiathèque,
par téléphone : 05 46 85 73 18
ou par mail : mediathequestdenisoleron@orange.fr
25 rue de la Libération – 17650 Saint-Denis D’Oléron

Rapport de la cérémonie de clôture du projet Zéro Déchet Dans Mon École

Le document transmis par les référents de Kambavenir au Burkina Faso, et réalisé par Abdoul Aziz KAFANDO, donne un éclairage essentiel sur le projet : sa perception sur place, par celles et ceux qui soutiennent et mènent le projet avec les jeunes, et de manière très positive, la perception des représentant des différentes autorités.

À l’issue de la cérémonie, comme cela était prévu, il a fallut établir le classement des trois établissements participants.
Plus fort que ce classement, c’est certainement la forte mobilisation des jeunes des trois établissements qui retiendra notre attention. Ensemble, ils ont abordé un sujet crucial. Ils ont menés la première lutte. Ils se sont préparés pour les suivantes.
Un prolongement de ce projet est prévu, un dossier a été déposé auprès de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

En attendant, nous vous proposons de vous plonger dans la cérémonie de clôture du projet…

Projet « Zéro déchet dans mon école »
à Koudougou Burkina Faso

Planche illustration du projet Zéro Déchet dans mon École

Rappel du projet


Le projet « ZERO DÉCHET DANS MON ÉCOLE » a pour ambition de contribuer à trouver des solutions nouvelles sur l’engagement des jeunes de la ville de Koudougou au Burkina Faso pour la protection de l’environnement de leurs territoires. Des actions de sensibilisation sur le tri et la gestion des déchets peuvent améliorer cet environnement. Le projet vise à encourager une démarche participative des jeunes à la résolution des problèmes concernant le développement durable.


Trois lycées de la ville de Koudougou touchés par la problématique de la gestion des déchets sont ciblés :

  • Le collège/ lycée Provincial de Koudougou;
  • Le collège/lycée St Augustin de Koudougou;
  • Le Collège Ste Monique de Koudougou.

Le projet élaboré en partenariat avec l’association « Réseau des Anciens Volontaires de Réciprocité, d’Échanges et de Solidarité du Burkina Faso » (RAVIRES-BF) nécessite des formations et des accompagnements à la prise de conscience, la mobilisation et la responsabilisation des jeunes à la gestion des déchets. Il nécessite également
l’acquisition de moyens matériels pour leur permettre d’agir efficacement à la résolution des problèmes concernant cette gestion dans leur environnement. Par leur engagement, les jeunes deviendront ainsi des « ambassadeurs » de la préservation de l’environnement auprès de leurs camarades et de la population environnante.
Le projet d’un montant global de 7500€ a été présenté par KV à l’appel à projet 1% Solidarité International de GrandAngoulême. Il a bénéficié d’une subvention de 6000€.

Réalisation du projet :

Les investissements (construction d’un local de stockage du matériel, bac pour incinérer) ont été réalisés pendant les vacances d’été, le matériel (brouettes, pelles, râteaux, coupe coupe.. .sacs, gilets, gants…) a été acquis et livré à chaque établissement à la rentrée en octobre.

Local de stockage et matériel dédiés au projet Zéro déchets
Local de stockage et matériel dédiés au projet Zéro déchet

Les actions de communication et de formation ont été organisées par RAVIRES :
Basile depuis le Sénégal et Aziz et Marius au Burkina Faso, en concertation avec Kambavenir en France. Le suivi du projet au Burkina est assuré par notre référent burkinabé, Hubert Kiemdé.


Les formations des encadreurs des 3 établissements ont eu lieu début novembre…

Formation des encadreurs du projet Zéro déchet, en novembre 2021
Formation des encadreurs du projet, en novembre 2021

3 membres de KV ont effectué un séjour au Burkina Faso :
Muriel responsable du projet « zéro déchet dans mon école »,
Michel responsable des projets informatiques,
Pierre Janin, membre de KV.
Ils ont pu constater la mise en place du projet et participer à certaines actions…
RAVIRES, investi dans l’organisation et la mise en œuvre des actions et KAMBAVENIR se sont donc retrouvés à Koudougou du 25 novembre au 11 décembre…
Des rencontres ont été organisées avec les différents responsables du projet de chaque établissement.

Visite à Sainte Monique: rencontre avec la Directrice et les encadreurs, responsables du projet Zéro déchet

Visite à Sainte Monique: rencontre avec la Directrice et les encadreurs, responsables du projet Zéro déchet
Visite à Sainte Monique: rencontre avec la Directrice et les encadreurs, responsables du projet
Participation à la journée de salubrité au collège/lycée St Augustin : ramassage et tri des plastiques
Participation à la journée de salubrité au collège/lycée St Augustin : ramassage et tri des plastiques
Visite au lycée provincial : rencontre avec le Proviseur et les encadreurs du projet Zéro déchet
Visite au lycée provincial : rencontre avec le Proviseur et les encadreurs du projet

Participation à la journée formation « atelier de renforcement des compétences des jeunes, ambassadeurs de l’environnement » au lycée provincial assurée par Aziz,
assisté d’une équipe de bénévoles, Marius, Armel et Serge.
Chaque établissement par la suite a bénéficié de la formation…

Affiche des trois projets Zéro déchets
Affiche des trois projets Zéro déchet

Des journées de salubrité ont été organisées dans les établissements : l’entrepreneur qui recycle le plastique récupère les sacs de plastiques à la demande des établissements.

Ainsi, des activités de formation des élèves sur la gestion des déchets ainsi que sur l’animation des clubs environnement installés, sans oublier la dotation des établissements ciblés en matériel d’assainissement ont été réalisées. La clôture du projet a été marquée par un concours inter établissement. Ce concours a permis aux ambassadeurs de l’environnement des 3 établissements de restituer les connaissances acquises durant le projet. Celui-ci s’est déroulé le 9 avril 2022 au collège Sainte Monique, en présence des responsables de l’Éducation des 3 établissements, de représentants de la Direction Régionale de l’Enseignement Secondaire du Centre Ouest, de la Mairie de Koudougou et de la Direction Provinciale de l’Environnement…(cf le compte rendu en annexe).

Un grand merci aux différents partenaires :
RAVIRES, les Responsables des 3 établissements ciblés,
Grand Angoulême pour son soutien financier
et à tous les acteurs du projet.

Encore de bons résultats en cette fin d’année scolaire…

Voici en cette fin d’année scolaire quelques nouvelles…

  • À Didyr, parmi les 8 enfants soutenus au CM2, 1 enfant avait abandonné avant la fin de l’année, les 7 autres enfants ont réussi le CEP. (50 enfants sur 54 ont réussi l’examen).
    À Koudougou (collège lycée ST Augustin), les résultats au BEPC ont été brillants (100%).
    Comme l’an passé, malgré les difficultés qui s’accumulent, les résultats sont brillants.
  • Les résultats du Bac à Saint Augustin (Koudougou) : 34 admis /35 présentés soit 97,14% de réussite… exemplaire par rapport à la moyenne nationale !
  • Le projet « Zéro dans mon école » a été réalisé.
    Deux témoignages sur ce projet :
    le premier, réalisé par les membres de l’association qui se sont rendus sur place en novembre 2021 : Voir l’article.
    le deuxième, sous la forme du rapport de la cérémonie de clôture réalisé par Abdoul Aziz KAFANDO. Voir le l’article.
    Un prolongement de ce projet est prévu, un dossier a été déposé  auprès de l’Organisation Internationale de la Francophonie.
  • Nous préparons les 2 semaines d’animation à Saint Denis d’Oléron.
    Voir l’article…

Compte-rendu de l’Assemblée Générale sur exercice 2020/2021

Visuel AG 2022

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE (par voie électronique) 2022
Rapport moral et rapport d’activité

Chers amis de Kambavenir,

Nous vous invitons à prendre connaissance des rapports de gestion de notre association Kambavenir en participant par voie électronique à notre 15e Assemblée Générale de la période du 1er septembre 2020 au 31 août 2021.

Depuis sa création en février 2008, Kambavenir mène des actions de soutien à la scolarité des jeunes en adéquation avec l’objectif fixé, à savoir : « organiser des événements permettant de financer des projets liés au soutien scolaire et sanitaire d’enfants défavorisés au Burkina Faso et de participer au fonctionnement d’écoles
burkinabé dans le besoin ».

L’association a été reconnue par l’État burkinabé en août 2010, la convention a été renouvelée en 2019. Elle y a son représentant officiel, Hubert Kiemdé et son adjoint Dieudonné Badoma avec lesquels nous travaillons en lien étroit.
Nous avons formé des collectifs de personnes regroupées autour d’un référent. Par les cotisations de ses adhérents chaque collectif participe au soutien scolaire et sanitaire, d’un groupe d’enfants en assurant le financement de ses années de scolarité à l’école primaire du CP 1 au CM2 et un appui au fonctionnement de la cantine.
Dans la mesure du possible, nous apportons un soutien supplémentaire aux enfants qui ont réussi le CEP afin de leur permettre de poursuivre leur scolarité au collège. Nous regroupons actuellement 11 référents. Chaque référent transmet les informations de l’association aux adhérents de son groupe et contribue à l’organisation des différentes actions menées en France par l’association. Des lettres d’informations sur les activités en France et au Burkina Faso sont régulièrement diffusées.

D’autre part, nous apportons un soutien financier et un accompagnement à des projets éducatifs et/ou sanitaires initiés par nos partenaires burkinabé. Ceux-ci sont établis dans un souci de cohérence et de continuité en fonction des besoins exprimés et constatés. Ils sont menés par les personnes qui se rendent au Burkina Faso. Les différents séjours effectués (23 à ce jour), nous permettent d’être et d’agir dans la réalité des besoins. De véritables liens d’amitié, de confiance et de partage ont ainsi pu s’établir avec nos différents partenaires.

Les différentes actions organisées en France ont permis au cours de ces années non seulement la communication et la valorisation de différents projets mais aussi l’émergence de partenariats qui ont grandement contribué à leur réalisation.. Malheureusement la crise sanitaire liée à la Covid 19 a perturbé les actions en France depuis mars 2020. Nous avons cependant pu organiser l’exposition à la Maison de la Pointe au phare de Chassiron en juillet 2021 et assurer une semaine d’animation à la médiathèque de Saint Denis d’Oléron.

Au Burkina, les projets en cours ont pu se réaliser sans problème, suite au séjour de novembre 2019, de nouveaux projets ont pu voir le jour. Trois membres de l’association ont effectué un séjour en novembre décembre 2021.
Les conditions sécuritaires au Burkina ont limité les déplacements mais tout s’est très bien passé. Le séjour a été riche en émotions après une absence de 2 années, il a permis de constater les réussites dans les projets mais aussi les difficultés parfois à atteindre les objectifs prévus. Les nombreux échanges avec les différents partenaires ont favorisé la concertation et la recherche de solutions pour continuer à avancer.

Nous espérons d’ici la fin 2022, des jours meilleurs qui permettent une reprise des activités.
Un grand merci pour votre confiance et vos soutiens qui rendent possible les actions lors des manifestations en France et toutes les réalisations au Burkina.
Un grand merci à tous nos amis du Burkina, investis dans le suivi et le développement des différents projets.
Un grand merci aussi à tous les partenaires financiers et/ou logistiques qui ont répondu à nos sollicitations et nous encouragent dans nos actions.

Muriel Quiras, représentante déléguée

RAPPORT D’ACTIVITÉ

Les actions en France

Différentes actions ont été organisées, certaines se répètent d’année en année :

  • Adhésions : nous avons été 70 à avoir adhéré aux projets de soutien à la scolarité
  • Préparation et envoi de colis : 29 colis (don des livres de la bibliothèque scolaire de Plassac-Rouffiac, couvertures, bonnets et chaussons tricotés par les mamies de Jonzac et des personnes de l’EHPAD de Saint Michel,vêtements pour bébés) ont été préparés et acheminés à Koudougou par le conteneur du 5 octobre 2020.
  • Subventions et soutiens… les demandes de subvention renouvelées auprès des communes de Mouthiers-Sur-Boëme (400€, Plassac Rouffiac (150€) et Saint Denis d’Oléron (100€) ont été accordées, l’entreprise Ixina a fait un don de 3000€ pour les actions de K V.
  • Projet « zéro déchet dans mon école » Le projet élaboré en partenariat avec l’association « Réseau des Anciens Volontaires de Réciprocité, d’Échanges et de Solidarité du Burkina Faso » (RAVIRES-BF) cible trois lycées de la ville de Koudougou touchés par la problématique de la gestion des déchets: le lycée Provincial de Koudougou, le lycée St Augustin de Koudougou, le Collège Ste Monique de Koudougou.
    Ce projet qui vise à encourager une démarche participative des jeunes à la résolution des problèmes concernant le développement durable nécessite des formations et des accompagnements à la prise de conscience, la mobilisation et la responsabilisation des jeunes à la gestion des déchets.
    Il nécessite également l’acquisition de moyens matériels pour leur permettre d’agir efficacement à la résolution des problèmes concernant cette gestion dans leur environnement. Un dossier présenté à l’appel à projet « 1% solidarité internationale « de Grand Angoulême a retenu toute l’attention du jury de sélection qui lui a attribué une subvention de 6 000 €. (montant global du projet: 7 500 €). Le projet est encours de réalisation.
  • Participation à l’encadrement des Foulées d’Angoulême renommées « Schneider Electric Foulées d’Angoulême » prévue en avril 2021 ont eu lieu le 11 septembre 2021.
    Une équipe K V a participé à l’encadrement de la course.
  • L’exposition à la maison de la pointe à Chassiron du 25 au 30 juillet 2021,doublée d’une semaine d’animation à la médiathèque de Saint Denis (initiation et entrainement au jeu d’awalé) malgré les conditions particulières a connu un réel succès. Le partenariat avec la médiathèque a été particulièrement riche par la réalisation de 2 activités : la médiathèque et l’association, avec le petit train de Chassiron ont proposé une balade contée, et le traditionnel tournoi d’awalé intergénérationnel a été organisé le vendredi 30 juillet.

Les projets réalisés au Burkina, le point sur les réalisations…

  • Le soutien à la scolarité : les adhésions ont permis de prendre en charge la scolarité d’un nouveau groupe de 6 enfants (du CP1 au CM2), qui s’est ajouté aux 31 enfants en cours de soutien et la poursuite des études de 38 collégiens et 1 lycéen. Ainsi 76 enfants ont bénéficié de ce soutien.
  • Suite aux prévisions établies, les achats de vivres pour le fonctionnement de la cantine ont été réalisés. La participation de K V (2 564 €), la contribution de l’état et des parents ont permis d’assurer les repas de manière satisfaisante. Les productions du jardin pédagogique ont permis d’améliorer les repas.
  • Réalisation de la dernière tranche du projet à St Augustin… « Meilleures conditions de vie et extension d’un collège à Koudougou », suite à la réalisation de la troisième classe du projet « extension du collège en lycée, les élèves de terminale ont pu faire leur rentrée en octobre 2020.
  • Le projet « Sport et Développement » qui a bénéficié d’une subvention de 20 000 € de la Guilde Européenne du Raid a été réalisé par la construction et l’équipement d’un local vestiaire/magasin de stockage du matériel, la construction d’un bloc de latrines supplémentaire, l’aménagement de deux salles d’eau couvertes avec séparation filles garçons et l’acquisition du matériel pédagogique (vidéo projecteur, écran).
  • Les livres acheminés par le conteneur du 5 octobre 2020 ont été délivrés à la bibliothèque de l’école de Didyr, les activités de prêt se mettent en place sous la responsabilité du directeur.
  • Le projet « zéro déchet dans mon école » a pu démarrer en août 2020. Les constructions et l’achat du matériel ont été réalisés.
  • En juin 2021, de bons résultats malgré une année perturbée… 3 enfants en classe de CM2 soutenus par K V à Didyr ont réussi le CEP, 4 ont échoué et retenteront leur chance en juin 2022. À Saint Augustin, les résultats au BEPC ont été brillants : 100% de réussite ! (moyenne nationale autour de 30%) et 26 élèves sur 27 présentés ont réussi le baccalauréat.

PERSPECTIVES 2020/2021

Renouveler, développer des actions et agir dans la continuité….

  • Les adhésions 2020/2021 (61 à ce jour) ont permis de prendre en charge la scolarité d’un nouveau groupe de 11enfants (du CP1 au CM2), qui s’ajoute aux 32 enfants en cours de soutien, la poursuite des études de 4 enfants au collège/lycée. La difficulté pour notre référent à suivre les enfants qui poursuivent leur scolarité au collège, nous a conduits à limiter ce soutien. Elles contribuent également à financer une partie des frais de fonctionnement de la cantine (achat des vivres, riz, mil, haricots, huile et condiments).
  • 19 colis (matériel informatique, 27 portables et 2 fixes, don d’une entreprise, couvertures et vêtements tricotés par les mamies de Jonzac et de l’EHPAD de St Michel, ont été préparés et envoyés à Koudougou par le conteneur du 4 octobre 2021.
  • Suite aux prévisions établies, les achats de vivres pour le fonctionnement de la cantine ont été programmés,participation de K V 2 591 €.
  • Nous avons obtenu le soutien renouvelé de « Cuisine IXINA » Champniers (5 000 €)
  • Le projet « zéro déchet dans mon école » est en cours de réalisation.
  • Un projet « zéro déchet dans ma communauté » visant à poursuivre et développer les activités en faveur de l’environnement a été présenté à l’appel à projets du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) en partenariat avec RAVIRES – BF

À venir…

Malheureusement la crise sanitaire perturbe nos actions habituelles en France…
Cependant nous espérons que pourront avoir lieu :

  • La participation au FIBD prévue en janvier 2022 reportée en mars 2022 , confirmée du 17 au 20 mars
  • Les foulées d’Angoulême prévues en avril 2022,
  • L’exposition à la Maison de la Pointe à Chassiron et les 2 semaines d’animation à la médiathèque de Saint Denis d’Oléron programmées du 18 au 30 au juillet 2022

Au Burkina, nous souhaitons poursuivre ou développer les projets de soutien à l’éducation et à l’amélioration des conditions de vie des enfants et des jeunes dans la continuité et la cohérence de ce qui est déjà en cours

  • Poursuivre le soutien à la scolarité d’enfants démunis
  • Continuer les actions en faveur du développement des bibliothèques/ médiathèques
  • Favoriser et développer l’accès à l’informatique pour la formation des jeunes
  • Poursuivre le projet environnemental en partenariat avec le Réseau des Anciens Volontaires Internationaux de Réciprocités d’Échanges et de Solidarité du Burkina Faso (Ravires-Bf) piloté par Basile et Aziz
  • Suite à la réalisation du projet de soutien au développement du sport au sein du complexe scolaire St Augustin (de septembre 2020 à février 2021) poursuivre l’encouragement à la pratique du sport et à la mixité (soutien aux foulées de KDG en particulier…)
  • Poursuivre le soutien à la santé, étudier avec nos amis burkinabé un projet d’infirmerie au sein du complexe scolaire St Augustin, ce besoin a été présenté lors de notre dernier du séjour de novembre 2019…

Nous remercions les associations, les collectivités ou autres partenaires qui ont apporté leur soutien aux projets de l’année 2020/2021

  • Les mairies de Mouthiers-sur-Boëme, de Plassac Rouffiac, de Saint Denis d’Oléron,
  • La Guilde Européenne du Raid « mission Sport et Développement »
  • Les organisateurs du F I B D (9e ART+)
  • La communauté de communes « Grand Angoulême »
  • L’association Grand Angoulême Athlétisme (G2A)
  • L’EHPAD de Saint Michel
  • Les médiathèques de Mouthiers-sur-Boëme et Saint Denis d’Oléron
  • Cuisine IXINA Champniers

Compte-rendu du Festival International de la Bande Dessinée 2022

PLanche Affiches FIBD 2022

Le 1er festival c’était en 1973 !

À cause de la crise sanitaire, le festival n’a pas eu lieu en 2021.
Mais 2022 est l’année du renouveau et, du 17 au 20 mars a eu lieu la 49eme manifestation et le FIBD, mondialement connu, participe au rayonnement de la BD et de la ville d’Angoulême.
De nouveau, les organisateurs avaient confié à Kambavenir l’organisation d’un bar dans
l’espace « Nouveau Monde »
, ce qui a également permis de présenter le Burkina, l’association et les planches BD d’élèves.
Kambavenir remercie très chaleureusement le FIBD et plus particulièrement M. Jean Luc
Bittard et Léa Vuillaume.

Compte rendu du séjour à Koudougou fin 2021

bando actions fin 2021

3 membres de KV ont effectué un séjour au Burkina Faso du 25 novembre au 11 décembre, Muriel et Michel responsables du projet : « zéro déchet dans mon école » et des projets informatiques, accompagnés de Pierre Janin, membre de KV qui a prolongé son séjour d’une semaine.

Projet « Zéro déchet dans mon école »

Les investissements (construction d’un local de stockage du matériel, bac pour incinérer) ont été réalisés pendant les vacances d’été, le matériel a été acquis et livré à chaque établissement à la rentrée en octobre, les formations des encadreurs des 3 établissements assurées par Aziz, assisté de Marius, Armel et Serge ont aussi eu lieu début novembre…

Affiche de l'action Zéro déchets

RAVIRES BF (Réseau des Anciens Volontaires de Réciprocité, d’Échanges et de Solidarité du Burkina Faso…), représenté par Aziz, Marius, Armel et Serge et KAMBAVENIR se sont donc retrouvés à Koudougou du 25 novembre au 11 décembre 2021 !
Témoignages du projet « Zéro déchet dans mon école  » qui avance depuis la rentrée 2021 au sein des 3 établissements ciblés…
Projet présenté par KV à l’appel à projet 1% Solidarité International de GrandAngoulême.
Un grand merci aux partenaires et à tous les acteurs du projet !

Visite à Sainte Monique : rencontre avec la Directrice et les encadreurs, responsables du projet

Reportage sur l'action Zéro déchets fin 2021
Reportage sur l'action Zéro déchets et journée formation fin 2021
Rencontres des partenaires des actions à la MDP de Koudougou fin 2021