ACTIONS 2011 / 2012


Séjour du 17 novembre au 14 décembre 2011…
2 membres de l’association.

La  bibliothèque de l’école St Jean Baptiste à Koudougou.

  • Informatisation de la Bibliothèque St Jean Baptiste à Koudougou (1600 livres) sur trois semaines de travail à l’école,
  • Initiation pour les maîtres,
  • Initiation de deux étudiants de l’université de Koudougou,
  • Formation à l’utilisation et à l’installation du logiciel libre « PMB ».

La bibliothèque de Zoula

  • Rencontre avec l’entrepreneur pour la construction du bâtiment ; les plans ont été revus afin d’optimiser le projet… Une salle de 102 m2 est retenue, les travaux vont commencer en janvier, la Fondation Air Liquide a versé 50% (4000 €) de sa dotation, le solde sera versé à la fin des travaux en mars/avril,
  • Équipement du local provisoire : commande et achat de 5 tables, 10 bancs, un bureau, une chaise,  2 étagères supplémentaires fabriqués par un artisan local,
  • Achat de livres de littérature africaine (romans, albums…) à la Librairie de la Jeunesse Africaine,
  • Initiation à l’utilisation et à l’installation du logiciel « PMB » pour Wilfried, étudiant assurant des heures d’enseignement au collège.
  • Saisie des codes ISBN des 770 livres acheminés en liaison internet avec Michel Bondaz  pour réintégration et implantation des notices dans la base de données,
  • Cérémonie : pose symbolique de la première pierre de la bibliothèque en présence des responsables de l’éducation, des représentants des parents d’élèves, des représentants du conseil municipal, du représentant  du parrain Air Liquide Burkina.

  • Exposition des planches relatives à la Bande Dessinée « Le chineur » réalisées par Gérard Discour et Alain Porte en liaison avec le président du Festival International de la Bande Dessinée, ceci suite au partenariat et au travail effectué l’an passé autour de la BD.

Convention de partenariat dans le cadre d’un projet DUO (stage d’un étudiant burkinabé au service d’une
association)
avec trois étudiants qui vont continuer le travail et permettre la pérennisation de l’action, les parents d’élèves et les responsables locaux de l’éducation envisageant de prendre le relais en temps voulu.

Afin d’encourager les étudiants très motivés et investis dans cette action et de les dédommager de leurs frais, une indemnisation de 125 heures (soit 5 semaines à raison de 5 heures par semaine) du 1er janvier au 7 juillet est préconisée (Des documents sont disponibles, et seront placées en visualisation si le besoin s’en fait sentir)


Didyr

Réunion avec  les responsables de l’éducation, notre référent Hubert Kiemdé, le nouveau Directeur Diocésain, René Nana, les représentants de l’ Association des Parents d’Elèves, du COGES (comité de gestion de l’école), de la communauté religieuse, de l’Association des Mères Educatrices et le Directeur d’école.


La cantine :

  • Problème d’approvisionnement en mil et haricot, récoltes catastrophiques, les prix ont triplé,
  • Nécessité de réajuster les proportions riz/haricots, mil /haricots. L’état n’a pas encore début décembre attribué ses dotations, on peut espérer au moins autant que l’année passée,
  • Les parents sont sollicités pour un « yorba » de mil ou 850 CFA, les prévisions sont faites avec ces données ce qui fait apparaître une participation souhaitée de la part de l’association d’un montant de 3000€ ( pour les repas de 290 enfants (+20 cette année) de décembre 2011 à fin octobre 2012 ( les événements de l’année scolaire passée ont permis de couvrir le mois de novembre de cette année, sachant qu’il n’y a pas eu classe pendant 3 semaines). Nous avons fait en sorte que les rations et la qualité restent raisonnables.

Le soutien à la scolarité : 

  • 58 enfants sont soutenus à l’école primaire : 52 enfants en cours de soutien dont 3 redoublants au CM2,
    • 6 nouveaux enfants au CP1.
      Un enfant en CE2 a abandonné : il ne se sentait plus bien à l’école et a donc refusé l’école ( problème d’âge, 15 ans, en classe avec ses petits frères…, il n’a pu être récupéré !!!),
  • 7 enfants poursuivent leur scolarité au collège : 
    • 3 en 6e ( 2 vont à Didyr, le 3e n’a pas été accepté (pb d’âge, il a 16 ans), il va donc à Dassa (les frais à Didyr collège expérimental, sont moins élevés qu’à Dassa),
    • 4 en 5e.
  • Suite à la demande des parents, Il est convenu que chaque année soit étudiée la possibilité de soutenir les enfants ayant terminé la scolarité primaire,
  • D’autre part, 5 enfants très démunis de Tenmaoré ( sur proposition de notre référent Hubert Kiemdé) bénéficient du soutien cette année,
  • Coût du soutien pour les 70 enfants : 1 231,85€

Jardin :

  • Volonté et engagement de tous pour développer le jardin , une partie de la formation par l’ingénieur agronome a eu lieu et a touché une centaine de personnes. Un retard indépendant des volontés (dont la mutation de l’ingénieur  à Bobo) a été pris, mais l’activité va redémarrer avec le nouvel ingénieur que nous avons pu rencontrer.
  • Les parents volontaires sont toujours les mêmes et ils souhaiteraient une plus grande participation d’autant plus que le travail va être important, un travail de sensibilisation et responsabilisation va être entrepris.
  • Nous avons pu acheter le matériel nécessaire à la réalisation des deux projets Tenado et Dydir à Koudougou, coût global : 885.000 CFA ( 1579€). Nous avons également rencontré le nouvel ingénieur agronome, l’activité va donc démarrer très prochainement. Le transport du matériel est pris en charge par nos partenaires. L’activité va donc redémarrer au plus vite.

Bibliothèque :

Tous les livres ne sont pas couverts et sont prêtés ainsi, nous rappelons la nécessité de ne prêter que des livres couverts… et de finir de couvrir ceux qui ne le sont pas.
La bibliothèque construite depuis notre dernier séjour est bien agréable, il reste à aménager le rayonnage et tables et chaises. Un devis doit être établi par un artisan local. Un enseignant à la retraite est à la disposition de la bibliothèque, il attend que celle-ci soit fonctionnelle pour démarrer son activité.

Les livres sont dans les classes comme prévu. Les enfants empruntent et échangent les livres
( CE2, CM1, CM2).


Le forage :

Il n’y a pas de problèmes de fonctionnement. Pour l’utilisation, il est rappelé qu’il faut veiller à l’entretien régulier et trouver des solutions pour une gestion raisonnable afin de ne pas gaspiller l’eau.


Réception et répartition des colis du dernier container :

  • Livres pour Didyr et pour le collège, matériel informatique…  
  • Matériel médical réparti par un responsable de la santé entre différents organismes, nous avons participé à la distribution et avons pu échanger avec les différents partenaires : centre optique, hôpital, centre de soins…

Rencontre et échanges avec la directrice de l’orphelinat de l’association Wend-Raabo :

Elle a beaucoup apprécié les brassières et chaussons tricotés par des résidents de la maison de retraite, des couvertures seraient aussi très utiles ainsi que des vêtements chauds. Nous pouvons envisager un partenariat inter-générationnel…

Rencontre avec les femmes de L’AAPFE , Association d’Aide et de Promotion de la Femme et del’Enfant
soutenue depuis juin 2010 par l’association « Margouillat » grâce à l’implication de l’association AIDER (micro crédit et formation).

Des femmes de l’association ayant bénéficié d’une formation nous ont fait la démonstration de la production de savons de toilette, de savons de lessive et de « pommade » (pur  beurre de karité). Elles ont pu grâce à la formation reçue développer leur activité  génératrice de revenus…

…Nous avons pu apprécier la qualité de leur production
et leur acheter des savons et de la pommade
« pur beurre de karité ».


Haut de page